ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page News :
Rechercher dans le site :

Citation
La passion d'un artiste se transforme souvent en chemin de croix

Actuellement
Dernieres petites annonces
06/03: Patrice MURCIANO Pop Art
Collectionneur privé sur le second marché de l'art, se sépare d'une de ses deux toile...
21/09: AQUARELLE DE L'ARTISTE ANDRE HUPET
A vendre aquarelle de l'artiste belge André Hupet (1922/1993) réalisée en1991...
13/02: OEUVRES CONFIEES NON RESTITUEES
Des oeuvres confiées en décembre 2015 et janvier 2016 à R. Martiniani, un marchand ...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

News

L'intégralité des nouvelles 2008, 2009, 2010 , 2011 et 2012

Par ailleurs, ArtCult met à votre disposition l'intégralité des news depuis sa création dans la rubrique archive.magazine

Partenaire de: envoyersms.biz






                                       Contactartcult@wanadoo.fr

Page précédente 6/1744
Retour
SUCCES MITIGE POUR BIENNALE PARIS
19 Septembre 2017
Catégorie : EXPO'TIN

La Biennale Paris a fermé ses portes après une semaine mitigée, en paraissant souffrir du développement du marché de l'art à l'étranger et de ses récents scandales.

Selon le magazine Forbes, dont le propriétaire est lui-même chargé de superviser cette Biennale, Paris qui aime se voir comme la capitale culturelle du monde s'est, pour trouver un mot gentil, trouvé en difficulté sur un terrain rempli de concurrents évoluant rapidement  et avec de grosses sommes d'argent en jeu

Le rendez-vous parisien était d'autant plus compliqué cette année que l'édition 2016 avait été catastrophique, notamment en raison d'une affaire de faux meubles du XVIIIe siècle impliquant d'anciens exposants. Ce parfum de scandale “a engendré une atmosphère de méfiance et persuadé des marchands de ne pas exposer leurs plus belles pièces lors de cette édition”, a rapporté Forbes en soulignant toutefois ,les changements qui ont eu lieu dans l'organisation de l'événement, notamment à la direction, “afin de le rendre plus compétitif et viable”

Le président du Syndicat National des Antiquaires, qui organise la Biennale, est ainsi désormais élu pour trois ans, au lieu de deux précédemment. Aussi, pour éviter tout nouveau scandale, les vendeurs étaient fortement encouragés à apporter des certificats d'authenticité dûment vérifiés pour leurs objets en vente cette année.

Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon