ArtCult : Les actualités du marché de l'art .
Rechercher dans le site :
  Accueil
  Actualités
  Dossiers
  Marché de l'art
  Outils d'experts
  Communication
Recherche
Rechercher dans la page Biographies :
Rechercher dans le site :

Citation
Faire une découverte dans une foire à la brocante, c'est comme abattre la muraille de chine (AD)

Actuellement
Dernieres petites annonces
15/10: UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE
UN MOMENT DE DECOUVERTE ARTISTIQUE SUR ferse.hubside.frA très bientot sur le site!!! ...
24/07: RECHERCHE OEUVRES MAJEURES
We are a consulting firm of Art and Antiques, whose main activity is themanagement of p...
08/04: RECHERCHE OEUVRES D'ARTISTES ROUMAINS
Collectionneur recherche oeuvres importantes d'artistes roumains: Pascin, Janco, Maxy...
> Passer une annonce
Estimation d'oeuvre d'art
Envoyez nous une photographie accompagnée d'une description afin de bénéficer de notre expertise.
Soumettre une estimation

Lettre d'information
Entrez votre email pour souscrire à notre lettre d'information :

Biographies

Recherche : Lucas Cranach
Artcult vous propose une sélection de biographies de grands maîtres. Sélection par Adrian Darmon.
Page précédente
Retour
MICHELANGELO BUONAROTTI MICHEL-ANGE
Cet article se compose de 7 pages.
1 2 3 4 5 6 7
L'artiste commença à réaliser presque au même moment sa célèbre Piéta, demeurée depuis dans la basilique Saint Pierre au Vatican, un chef d'œuvre qu'il termina alors qu'il n'avait pas vingt-cinq ans. En montrant la Vierge assise en majesté, l'air résigné, tenant le Christ mort allongé sur ses genoux, Michel-Ange s'inspira d'un thème très en vogue en Europe du Nord.


Garçon accroupi, 1530, marbre, Hermitage, St. Pétersbourg

Quelques jours après l'installation de cette statue dans la basilique Saint-Pierre, Michel-Ange entendit un pèlerin dire qu'elle avait été réalisée par l'artiste lombard Christoforo Solari. Fou de rage, il prit un ciseau et un marteau et insculpa sur l'écharpe bordant en diagonale la poitrine de la Vierge la mention suivante : Michel-Angelus Bonarotus Florent Facibat (Michel Angle le Florentin l'a réalisée) pour bien spécifier qu'il en était l'auteur. Ce fut d'ailleurs la seule sculpture sur laquelle il apposa sa signature ayant ensuite regretté son emportement et fait vœu de ne plus signer aucune œuvre.


Piéta

Cette Piéta fit néanmoins l'admiration de ses contemporains tandis que dans son ouvrage La Vie des Artistes, publié en 1550, Giorgio Vasari fut amené à rédiger le plus vibrant des éloges dans les termes suivants :

« Il serait impossible à n'importe quel artisan ou sculpteur, tout brillant qu'il soit, de surpasser la grâce et la conception de cette œuvre ou même d'essayer de tailler ou de polir le marbre avec l'adresse dont Michel-Ange a fait preuve. Cette Piéta est la démonstration de toutes les potentialités et de la force de l'art de la sculpture.

Parmi les nombreux magnifiques détails, y compris les draperies si bien suggérées, ceci est affirmé par le corps du Christ lui-même. Il serait impossible de trouver un corps sculpté avec autant de maîtrise artistique, possédant d'aussi beaux membres ou un nu avec autant de détails au niveau des muscles, des veines et des nerfs tendus sur la charpente des os ou un corps aussi imprégné par la mort. La superbe expression du visage, l'harmonie des jointures et des attaches des bras, des jambes et du tronc et le tracé si fin des veines sont si merveilleux qu'il est difficile de croire que la main d'un artiste a pu exécuter cette œuvre si admirable avec une telle perfection et dans un laps de temps aussi court.

Il s'agit certainement d'un miracle de voir qu'un informe bloc de pierre a pu être ramené à une perfection que la nature est à peine capable de créer s'agissant d'un être de chair et de sang ».

Mentions légales Conditions d'utilisation Rédaction Annonceurs Plan du site
Login : Mot de passe ArtCult - Réalisé par Adrian Darmon